Comment l'automobile Française fait-elle jeu égal avec l'Allemagne ?

A travers l’analyse de rapports financiers et d’interviews avec les principaux dirigeants du secteur automobile, cette étude réalisée par Mazars vise à mettre en lumière les principaux facteurs à l’origine de la performance de deux pays clés de l’automobile : la France et l’Allemagne.

En 2012, trois groupes de pays concentraient 90% du chiffre d’affaires des constructeurs et équipementiers automobiles dans le monde. L’Allemagne et la France constituent le premier bloc, suivis de près par le Japon et la Corée du Sud et enfin les Etats-Unis.

En support de constructeurs implantés mondialement, l’Allemagne et la France disposent d’un tissu d’équipementiers solides, dynamiques et innovants. Ces acteurs sont au cœur des bouleversements que connaît l’industrie automobile et contribuent à bâtir son nouvel écosystème.

 

Mazars a conduit une étude visant à comparer les performances de deux acteurs principaux de l’industrie automobile : la France et l’Allemagne.

Mazars a souhaité donner un coup de projecteur sur les équipementiers allemands et français en comparant leurs positionnements, leurs résultats et leurs perspectives de croissance. L’étude proposée met en exergue les différents mécanismes actionnés à l'origine de leurs performances et identifie les évolutions attendues en 2014 et au-delà. Celle-ci s’appuie sur une analyse approfondie des résultats financiers des 30 principaux équipementiers automobiles allemands et français et sur des entretiens individuels menés par Mazars auprès de leurs principaux dirigeants.

Documents à télécharger

Partager